Residence flore 89
Publié le - 568 aff. -

SCPI : un investissement méconnu du grand public

Vous avez un niveau de tolérance aux risques plus ou moins élevé et souhaitez investir dans l’immobilier à moindre coût ? La SCPI, société civile de placement immobilier, est faite pour vous ! Ce produit de placement extrêmement porteur est toutefois méconnu du grand public, bien que de plus en plus de souscripteurs soient enregistrés chaque année.

Pourquoi préférer les SCPI aux produits d’épargne classiques ? Investir dans les produits d’épargne classiques est certes peu risqué : livret A, PERP, assurance-vie basée sur des fonds en euros, etc. Mais leur rendement est faible, ce qui fait d’eux des produits de placement dont les investisseurs avertis se désintéressent petit à petit. En revanche, souscrire à une SCPI est plus avantageux à l’ère où nous vivons. Voici pourquoi :

  • vous investissez exclusivement dans l’immobilier nu, qui est plus ou moins à l’abri des aléas économiques. En effet, il s’avère depuis ces dernières décennies que la pierre demeure invulnérable aux différentes formes de crises.
  • vous avez accès à l’immobilier dès quelques centaines d’euros. Ce qui facilite l’octroi d’un prêt éventuel auprès d’un organisme de crédit, à la différence de l’acquisition d’un bien classique dont le prix est extrêmement élevé.
  • vous bénéficiez d’une gestion prise en main par un tiers, spécialisé dans la commercialisation des produits de la pierre-papier. Ce professionnel doit avoir reçu l’agrément de l’Autorité des marchés financiers.
  • vous percevez des dividendes, que vous pouvez injecter dans un contrat d’assurance-vie, ou que vous pouvez utiliser comme complément de revenus.
  • vous pouvez diversifier votre portefeuille de SCPI : en y plaçant différents types de SCPI, gérés par différents gestionnaires, et situés dans diverses régions géographiques.
  • vous défiscalisez, en investissant dans les SCPI fiscales
  • vous pouvez également acheter en démembrement, c’est-à-dire acheter des parts en nue-propriété si vous ne souhaitez devenir plein-propriétaire qu’au bout de 5 à 10 ans en moyenne. Ou acheter des parts en usufruit et à coût moindre, afin de profiter seulement des revenus locatifs, c’est-à-dire les dividendes, pendant la durée du démembrement.

Tout sur ces actifs uniques en leur genre sur scpi-8.com.

Donnez un message relativement à notre page si vous voulez être entendu.

Les publications similaires de "Locations"

  1. 16 Mai 2018Possibilité de déduire certaines taxes en loueur en meublé ?586 aff.
  2. 24 Sept. 2017Jestocke, la location de box qui remplace la cave697 aff.
  3. 13 Avril 2017A louer bureau idéalement situé à Paris ( 75002) !799 aff.